Guide du PVT

L’activation de mon PVT

Hello la team,

Ca y est, je suis arrivée au Canada. Vous le savez, c’était mon rêve. Malgré tout, j’ai versé des petites larmes à l’aéroport en disant au revoir à ma famille et mes amies. Comme le dit ma mère: ” les départs même les plus souhaités ont leur mélancolie”.

Bref, je suis arrivée à l’aéroport avec mes deux valises de 23kg, dont une offerte par Air transat et PVtistes.net. Malgré tout, j’ai dû laisser pas mal d’affaires à Paris dont mes nombreuses chaussures.

Petite précision : Je n’ai pas eu besoin de l’Autorisation de Voyage Electronique (AVE) car j’avais une lettre d’introduction. Cette AVE est obligatoire pour toute personne étrangère exemptée de visa souhaitant se rendre au Canada depuis le 10 novembre 2016. Plus d’informations sur l’AVE sur le site CIC.CA.

12h45: heure du départ, je regarde à travers le hublot ma belle France et imagine cette nouvelle vie qui m’attends.
14h30: heure locale, nous atterrissons à l’aéroport de Montréal Trudeau. Non je vous rassure le vol n’a pas duré deux heures mais exactement 8 heures 15 min. ( N’oublions pas les 6h de décalage horaire entre le Canada et la France).
Vous vous demandez pourquoi j’ai atterri à Montréal, je vous rassure ce n’était qu’une escale ma destination finale était Toronto.

Je descends de l’avion et l’hôtesse m’annonce que je dois récupérer toutes mes valises, et passer la douane à Montréal pour activer mon PVT. Moi qui pensais profiter de cette escale pour me reposer, eh ben NON.

Conseil: Au canada, le passage à la douane se fait dans le premier endroit canadien où l’on atterrit. Peu importe que l’on soit en escale ou pas.

Je m’avance donc vers le bureau d’immigration, la boule au ventre. Je savais que mes papiers étaient en règle mais impossible de vous dire, pourquoi je stressais autant. Je m’avance et je présente mes documents:

  • Mon passeport
  • Ma lettre d’introduction
  • L’attestation de fonds de moins de 7 jours de ma banque
  • L’attestation d’assurance pour toute la durée de mon PVT (soit 24 mois)
    Au final, il ne m’a été demandé que le passeport, la lettre d’invitation et l’attestation d’assurance. Attention! Chaque agent est différent, prévoyez donc tous les papiers.

Mon permis de travail est activé sans problème et agrafé dans mon passeport, le soulagement! Mon rêve devient réalité.


Sandra L

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *